60 ans du traité de Rome : manifestations pour l'Europe

Soixante ans jour pour jours après la signature du Traité de Rome, les 27 se sont à nouveau engagés pour un avenir commun tandis que plusieurs mlilliers de pro-européens ont manifesté.

Voir la vidéo
France 3

Ils sont venus de tout le continent pour tenter de raviver un vieux rêve européen ce samedi 25 mars à Rome (Italie) : celui d'une Europe fédérale. Des milliers de jeunes, partisans de l'union politique et de nouveaux pouvoirs pour les citoyens. "On a besoin d'un parlement européen aussi fort que les parlements nationaux, avec un budget pour une Europe sociale, une agence européenne pour l'emploi, une Europe pour tous, pas pour les privilégiés", explique un manifestant.

Un anniversaire morose

Un discours relayé aussi par un autre cortège, très fourni, celui des militants communistes hostiles à l'Europe de l'austérité. De leur côté, les pro-européens se rassemblent au pied du capitole. Un anniversaire morose, marqué par la montée des populistes et par le sentiment que les dirigeants européens ont échoué. "Ce qui m'inquiète, c'est qu'on partage tous ce constat que l'Union européenne n'arrive pas à être à la hauteur", confie Jérôme Quéré, président des Jeunes Européens. "Et plus que l'Union européenne, ce sont les chefs d'État et de gouvernement qui ne sont pas à la hauteur pour avoir une solution commune". Quelques heures auparavant, les 27 ont adopté une déclaration politique censée répondre aux défis actuels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation pro-européenne à l\'occasion du 60e anniversaire de la signature du traité de Rome, le 25 mars 2017.
Manifestation pro-européenne à l'occasion du 60e anniversaire de la signature du traité de Rome, le 25 mars 2017. (ANTONELLO NUSCA / EFE)