Projet Pegasus : le ministre israélien de la Défense à Paris mercredi pour "tenir au courant" les autorités françaises

Benny Gantz doit rencontrer la ministre des Armées, Florence Parly.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, le 4 juillet 2021. (JALAA MAREY / AFP)

Après les révélations du projet Pegasus, le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, se rend mercredi 28 juillet à Paris afin de "tenir au courant" les autorités françaises des derniers développements concernant NSO, société de cybersécurité israélienne. Le logiciel Pegasus, commercialisé par NSO, est soupçonné d'avoir été utilisé pour espionner Emmanuel Macron. Les deux ministres se rencontreront pour "mener un dialogue sur les questions stratégiques et de sécurité", précise un communiqué du ministère israélien de la Défense.

Le logiciel Pegasus est au cœur d'un scandale mondial d'espionnage qui a poussé l'ONG Reporters sans frontières à réclamer un moratoire sur ses ventes et la chancelière allemande Angela Merkel à demander plus de restrictions sur la vente de ces systèmes. Un consortium international de médias, réuni autour de Forbidden Stories, a obtenu une liste de 50 000 numéros de téléphone, sélectionnés par les clients de NSO depuis 2016 pour être potentiellement surveillés, et l'ont partagée avec un consortium de 17 médias qui ont révélé son existence la semaine dernière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.