Israël joint le cannabis à la thérapie

En Israël, la consommation du cannabis est interdite comme dans de nombreux pays. Mais le pays fonde beaucoup d’espoir sur son usage médical. Et les serres de culture se multiplient pour répondre à la demande.

Dans cette ferme, on cultive 50.000 plants de cannabis issus de 230 variétés.
Dans cette ferme, on cultive 50.000 plants de cannabis issus de 230 variétés. (AFP/Jack Guez)

En Israël, la recherche sur le cannabis n’a jamais été bloquée par les pouvoirs publics.
Aussi, dès les années 60, des médecins israéliens ont fait les premières découvertes. En particulier en 1964, Raphael Mechoulam et Yehiel Gaoni isolent le principe actif du THC.
En 2014, Israël a autorisé les médecins à prescrire du cannabis, jusqu’alors délivré uniquement dans certains établissements de santé.
 
En 2015, les médecins ont prescrit du cannabis médical à environ 25.000 patients atteints de cancer, d’épilepsie, etc. Mais les patients doivent au préalable obtenir une licence, après accord de leur médecin, auprès du ministère de la Santé. La procédure est assez lourde, afin d’éviter toute consommation récréative. Le patient doit encore passer une visite médicale assurée par la société qui lui délivrera le produit. Les militants israéliens dénoncent ces entraves au développement du cannabis médicinal. Ils estiment qu'à travers le pays, le nombre d’usagers potentiels s’élève à 100.000.
 
 
De plus en plus, le cannabis est présenté comme ayant des vertus thérapeutiques, en particulier pour freiner les symptômes de la maladie d’Alzheimer, ou lutter contre l’épilepsie.
Aujourd’hui, Israël profite de son avancée et se place en leader sur le marché émergeant du cannabis à usage thérapeutique. La culture devient un business rentable, dans des serres où les plantes sont sélectionnées pour leur rendement ou leur vertu médicinale.
 
Actuellement, huit entreprises possèdent une licence du gouvernement pour produire du cannabis thérapeutique. Une douzaine de variétés sont cultivées à faible teneur en THC (moins de 1%).