Vidéo Une actrice iranienne dénonce la police des moeurs en Iran

Publié
Elnaaz Norouzi, actrice d’origine iranienne, a elle aussi été victime de la police des mœurs en Iran. Sur son compte Instagram, elle raconte comment elle a vécu son arrestation, en écho à l’affaire de Mahsa Amini.
Brut.
Article rédigé par

Elnaaz Norouzi, actrice d’origine iranienne, a elle aussi été victime de la police des mœurs en Iran. Sur son compte Instagram, elle raconte comment elle a vécu son arrestation, en écho à l’affaire de Mahsa Amini.

Je voulais vous montrer que ce qui est arrivé à Mahsa aurait pu m’arriver à moi.” Elnaaz Norouzi est une comédienne irano-allemande, connue en Inde. Elle a récemment pris la parole sur l’affaire qui paralyse l’Iran depuis quelques jours. Il s’agit de la mort de Mahsa Amini, décédée à la suite de son interpellation par la police des mœurs. “La couleur de vos ongles, votre voile, vos vêtements, n’importe quoi. S’ils ont envie de vous embarquer, ils vous embarquent et personne ne peut les en empêcher”, explique l’actrice.

“Nous voulons qu’ils partent”

La jeune femme a déjà été confrontée à la police de mœurs, lors d’un voyage à Téhéran. “J’étais en chemin avec mon cousin, quand une femme a surgi devant moi (...) Elle m’a demandé : ‘C’est quoi, ça ?’ Je ne savais pas du tout de quoi elle parlait. Elle m’a répété : ‘C’est quoi, ça ?’ Je ne comprenais pas. Je lui ai demandé : ‘De quoi vous parlez, madame ?’", se remémore Elnaaz Norouzi. Elle est alors emmenée par la police parce que son pantalon n’est pas assez ample.

Ça peut arriver à n’importe quelle femme en Iran. Maintenant, nous avons besoin d’aide. Nous avons besoin que le message passe. Il faut que le monde sache ce que ces oppresseurs font à nos femmes et à notre peuple. Nous en avons assez et nous voulons qu’ils partent”, s’énerve-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.