"On se sent en sécurité dans notre pays et ça nous rend très fiers" : en Iran, une exposition met en avant les forces armées

Les familles iraniennes viennent observer les tanks, drones et armes lourdes, rassemblés dans cette grande exposition réalisée à Téhéran à l'occasion du 40e anniversaire de la Révolution islamique.

GILLES GALLINARO / RADIO FRANCE

Une grande manifestation est prévue lundi 11 février à Téhéran, à l'occasion du 40e anniversaire de la Révolution islamique. En 1979, le 11 février, l’ayatollah Khomeini prenait le pouvoir en Iran. Pour l’occasion, le pays organise dans la capitale une grande exposition dédiée aux forces armées. L’occasion pour le régime de montrer ses muscles.

Des enfants grimpent sur un véhicule blindé, d’autres essaient un fusil d’assaut, on vient en famille à cette exposition dédiée à l’industrie de l’armement en Iran. Farida, vêtue d’un tchador, se fait photographier par son mari devant un avion de combat : "Les gens ressentent beaucoup de fierté ici, ils prennent conscience de la qualité de nos équipements militaires. En voyant cela, on se sent en sécurité dans notre pays et ça nous rend très fiers."

Cette exposition montre la puissance de l’Iran.

Farida, une visiteuse

à franceinfo

Tanks, drones, armes lourdes, statues de cire de soldats… Le ministère iranien de la Défense montre le meilleur de son armée. Il faut sortir du hall d’exposition pour voir le clou du spectacle : les missiles. Le programme balistique iranien inquiète les Occidentaux, mais pour les visiteurs qui connaissent par cœur le discours officiel, c’est ainsi que l’Iran affirme son indépendance : "Cette exposition montre que si quelqu’un veut attaquer notre pays, nous répondrons avec ces magnifiques missiles. Comme l’a dit notre ministre des Affaires étrangères Javad Zarif, 'si nous avions eu ces missiles au moment de la guerre contre l’Irak, Saddam Hussein n’aurait jamais osé nous bombarder ou lancer contre nous des attaques chimiques'", estime Vahid un autre visiteur.

Voilà maintenant 40 ans que nous nous tenons debout, malgré toutes les sanctions, tous les problèmes que les pays occidentaux provoquent en Iran.

Mohamad, un visiteur

à franceinfo

Le rétablissement des sanctions américaines a plongé l’Iran dans une nouvelle crise, mais personne ici ne remet en question les dépenses militaires du pays. "En dépit de tous les problèmes que nous avons, nous sommes fiers de notre Révolution", affirme pour sa part Mohamad.

Les visiteurs de cette exposition ne représentent pas toute la population iranienne, ce sont les fidèles soutiens de la République islamique, ils seront lundi dans la rue pour fêter son 40e anniversaire.

Un enfant pose sur un tank, à l\'exposition sur les forces armées iraniennes, à Téhéran, le 10 février 2019.
Un enfant pose sur un tank, à l'exposition sur les forces armées iraniennes, à Téhéran, le 10 février 2019. (GILLES GALLINARO / RADIO FRANCE)