Iran : les raisons de la colère

Chômage, vie chère... Quels sont les motifs de mécontentement des manifestants iraniens, dont les rassemblements ont commencé le 28 décembre ?

FRANCEINFO

Quelles sont les raisons de la colère en Iran ? Premier motif de mécontentement, la vie chère. L'inflation est d'environ 12% par an. Comme l'explique Azadeh Kian, professeure de sociologie à Paris-Diderot et spécialiste de l'Iran, "Beaucoup d'Iraniens n'ont pas le pouvoir d'achat pour acheter de la viande, qui coute cher, et donc à la place de la viande, comme source de protéines, ils achetaient des oeufs. Or, le prix des oeufs aussi a beaucoup augmenté, et il y a des familles entières qui n'arrivent plus à se nourrir".  

12,6% de chômage selon les chiffres officiels

Le gouvernement iranien a commis une erreur : annoncer une hausse du prix des oeufs et de l'essence, avant de se rétracter. Le taux de chômage en Iran est très élevé, en particulier celui des jeunes. "La moitié des jeunes Iraniens sont au chômage, sans aucune perspective pour leur avenir", ajoute Azadeh Kian. Le taux de chômage officiel était de 12,6% en juillet 2017. Un phénomène aggravé par les sanctions économiques américaines, qui freinent l'investissement étranger. 

Une femme iranienne au milieu des gaz lacrymogènes devant l\'Université de Téhéran lors d\'une manifestation le 30 décembre 2017 
Une femme iranienne au milieu des gaz lacrymogènes devant l'Université de Téhéran lors d'une manifestation le 30 décembre 2017  (STR / AFP)