Iran : le gouvernement pointe des forces étrangères après l'attentat contre un défilé militaire

L'attaque d'un défilé militaire a fait 29 morts et a été revendiquée par Daesh. Dans le même temps, l'Iran désigne ses voisins saoudiens et leurs alliés américains comme responsables.

FRANCE 3

L'attentat a été filmé en direct par la télévision iranienne, et pour cause, il s'est déroulé en plein défilé militaire samedi 22 septembre. Des hommes armés ont tiré sur la foule. "On a réalisé d'un seul coup que des gens armés, habillés en militaires, commençaient à attaquer nos camarades. Ils ouvraient le feu sur les femmes et les enfants", témoigne sur son brancard un militaire blessé.

Les Saoudiens pointés du doigt

Le bilan est de 29 morts et 57 blessés. L'attentat a eu lieu à Ahwaz, dans le sud du pays, près de la frontière irakienne. Les autorités affirment avoir tué trois assaillants sur place, et un quatrième serait mort à l'hôpital. Si Daesh a revendiqué l'attaque, le ministre des Affaires étrangères iraniennes a pointé du doigt "des terroristes recrutés, entraînés et payés par un régime étranger". Une allusion à peine voilée à l'Arabie Saoudite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats blessés après une attaque terroriste pendant un défilé militaire à Ahvaz, en Iran, le 22 septembre 2018.
Des soldats blessés après une attaque terroriste pendant un défilé militaire à Ahvaz, en Iran, le 22 septembre 2018. (ALIREZA MOHAMMADI / ISNA)