Cet article date de plus de six ans.

Iran : le président sortant Hassan Rohani réélu avec 57% des voix

Le religieux modéré l'a emporté dès le premier tour sur son principal concurrent, le candidat conservateur Ebrahim Raissi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président Hassan Rohani vote à Téhéran lors de l'élection présidentielle, le 19 mai 2017. (ANADOLU AGENCY / AFP)

Le président iranien sortant Hassan Rohani a été largement réélu dès le premier tour de la présidentielle de vendredi. Il totalise 57%  des voix et bat ainsi son principal adversaire, le conservateur Ebrahim Raissi, selon des résultats définitifs.

Cette large victoire dès le premier tour doit permettre au religieux modéré de poursuivre sa politique d'ouverture au monde entamée par l'accord nucléaire historique avec les grandes puissances, conclu en juillet 2015 pendant son premier mandat.

Les conservateurs reconnaissent leur défaite

Dans une première réaction et avant même l'annonce de ces résultats, des dirigeants conservateurs ont reconnu la victoire de Hassan Rohani. "Les premiers décomptes montrent que M. Rohani est le vainqueur (...) et il faut le féliciter", a écrit sur le réseau social Telegram Alireza Zakani, ancien député conservateur qui avait activement participé à la campagne contre la réélection de Hassan Rohani.

Le premier vice-président de Rohani, le réformateur Es-Hagh Jahanguiri, qui s'était retiré de la course présidentielle en appelant à voter Rohani, s'est félicité sur Twitter de "la grande victoire de la nation iranienne".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Iran

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.