Drone abattu par l'Iran : Washington émet des restrictions de vol aux compagnies américaines

L'Iran a abattu tôt jeudi matin un drone américain qui se trouvait selon lui dans son espace aérien, ce que contestent les Etats-Unis.

Donald Trump dans le bureau ovale, à Washington, le 20 juin 2019.
Donald Trump dans le bureau ovale, à Washington, le 20 juin 2019. (MANDEL NGAN / AFP)

Le pays craint un "un risque pour les opérations de l'aviation civile américaine". Les Etats-Unis ont interdit, jeudi 20 juin au soir, aux compagnies aériennes américaines le survol de l'espace aérien contrôlé par Téhéran au-dessus du Golfe et du golfe d'Oman "jusqu'à nouvel ordre". Cette décision intervient après que l'Iran a abattu un drone militaire américain.

Ces restrictions sont justifiées par une "augmentation des activités militaires et la tension politique croissante dans la région", ainsi que par un risque d'"erreur d'identification", a indiqué l'Administration aéronautique fédérale américaine. "Le risque pour l'aviation civile américaine est démontré par le missile sol-air iranien ayant abattu un système d'aéronef américain sans pilote", a ajouté la même source.

L'Iran a abattu tôt jeudi matin un drone américain qui se trouvait selon lui dans son espace aérien, ce que contestent les Etats-Unis. Washington et Téhéran se sont livrés toute la journée à une guerre de communication sur la localisation exacte du drone de l'US Navy au moment de la frappe.