Cet article date de plus d'un an.

Crash en Iran : un vol Lufthansa Francfort-Téhéran fait demi-tour

Cette annonce intervient peu après que le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a affirmé que le Boeing 737 qui s'est écrasé mercredi près de Téhéran a été abattu par un missile iranien, probablement par erreur. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion de la compagnie Lufthansa au décollage de l'aéroport de Munich (Allemagne), le 25 septembre 2019.  (FRANKHOERMANN / SVEN SIMON / AFP)

Un vol Lufthansa entre Francfort (Allemagne) et Téhéran (Iran) a fait demi-tour après une heure de vol, jeudi 9 janvier, "par précaution" et pour des raisons de "sécurité" dans "l'espace aérien de l'aéroport" de la capitale iranienne, a annoncé la compagnie allemande.

Le vol LH 600, parti jeudi en fin de journée, a fait demi-tour après environ une heure de vol, "par pure précaution", a indiqué un porte-parole de la compagnie aérienne. L'avion Lufthansa, un Airbus A330, est revenu à Francfort après une nouvelle "évaluation de la situation en matière de sécurité dans l'espace aérien autour de l'aéroport de Téhéran", a précisé la compagnie.

Cette annonce intervient peu après que le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a affirmé que le Boeing 737 qui s'est écrasé mercredi près de Téhéran a été abattu par un missile iranien, probablement par erreur. Lufthansa "continue d'évaluer la situation sur place avec les autorités nationales et internationales" mais le vol Lufthansa pour Téhéran prévu vendredi est d'ores et déjà "annulé", a ajouté ce porte-parole.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Iran

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.