Cet article date de plus de cinq ans.

#InfoàTéhéran : l'édition spéciale de France Info en Iran

Revivez la journée spéciale en direct de Téhéran, jeudi 25 février, avec Fabienne Sintès, ses invités et nos envoyés spéciaux à la veille d’élections législatives majeures en Iran.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Dans le centre de Téhéran, le 24 février. © Ebrahim Noroozi/AP/SIPA)

Retrouvez les reportages de notre journée spéciale Iran

Législatives : vers une victoire des conservateurs

France Info pose ses valises ce jeudi en Iran à la veille des élections du Parlement et du conseil des experts, ces 88 sages religieux censés nommer et éventuellement démettre le guide suprême. L'ayatollah Ali Khamenei a 76 ans. La question de sa succession commence à se poser.

La liberté sous le voile

Le port du voile (le hijab) est obligatoire dès l’âge de 9 ans. Les femmes, qui représentent la moitié de la population, ont encore besoin de l’autorisation de leur mari pour voyager, pour travailler, pour hériter. Pourtant, malgré les contraintes que leur impose la République islamique, elles gagnent chaque jour de nouveaux espaces de liberté.

Le net et la culture foisonnent sous contrôle

Poètes, chanteurs et philosophes sont les personnes les plus admirées. Mais à l’image d’internet, la culture doit composer avec la censure pour s'exprimer.

Pour Peugeot, un retour en terrain connu

Les entreprises françaises entendent profiter de la levée des sanctions contre l’Iran, à commencer par les constructeurs automobiles. Les Iraniens achètent un million de voitures chaque année : un marché alléchant ! Renault négocie deux partenariats. Mais c’est Peugeot qui va faire le plus gros investissement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.