Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Qui sont les Bishnoïs, premiers écologistes au monde et nouveaux "guerriers de l'environnement" ?

Ils vivaient coupés de tout depuis cinq cents ans, mais aujourd'hui, face à la dégradation de l'environnement particulièrement inquiétante en Inde, les Bishnoïs sortent de leur réserve. Le 4 octobre, "Envoyé spécial" consacre un reportage à ces pacifistes "guerriers de l'environnement", les premiers écologistes au monde. En voici un extrait.

Voir la vidéo
ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Jodhpur, la ville bleue du Rajasthan. Ici convergent chaque année les tribus hindoues des environs. Une terre de pèlerinage, pourtant jonchée de milliers de détritus. Même les vaches sacrées ont oublié le goût de l'herbe. Khamu Ram, un hindou bishnoï, fait le tour des pèlerins pour les exhorter à nettoyer leurs déchets et réunit les siens pour psalmodier "la pollution, c'est l'enfer / le plastique, on le boycotte".

Depuis cinq cents ans, sa communauté vit en adéquation avec la nature, mais coupée de tout. Aujourd'hui, les Bishnoïs sortent de leur réserve pour donner l'exemple. La première religion de ces hommes vêtus de blanc et de ces femmes aux voiles colorés, c'est la nature. Le 4 octobre, "Envoyé spécial" consacre un reportage à ces nouveaux "guerriers de l'environnement" comme ils se définissent eux-mêmes, les premiers écologistes au monde.

Khamu Ram, celui qui se bat contre la pollution par les sacs en plastique

"Le plastique pollue la terre, et nous, on essaie d'alerter les gens, d'éveiller les consciences sur ce danger, explique Khamu Ram. Même nos vaches sacrées se retrouvent à manger du plastique et elles en meurent. On en retrouve jusqu’à 50 kilos dans leur estomac, c'est un vrai péché ! s'indigne-t-il. Nous, les Bishnoïs, nous sommes sensibilisés à ces questions, mais ces gens-là, pas du tout. Pourtant, ce sont nos frères, nos voisins et nos amis. Alors c'est notre rôle de leur en parler, pour les aider à prendre conscience du problème."

Les Bishnoïs sont peut-être la dernière chance d'un sous-continent au bord de l'asphyxie. En Inde, 6 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année. Certains fleuves sont devenus des égouts à ciel ouvert. Dans les grandes villes, la pollution rend l'air irrespirable. 

Extrait de "Bishnoïs, les messagers de la Terre", un reportage d'"Envoyé spécial".

ENVOYÉ SPÉCIAL  / FRANCE 2. Qui sont les Bishnoïs, premiers écologistes au monde et nouveaux guerriers de l\'environnement ?
ENVOYÉ SPÉCIAL  / FRANCE 2. Qui sont les Bishnoïs, premiers écologistes au monde et nouveaux guerriers de l'environnement ? (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)