Réseaux sociaux : le selfie, un cliché parfois mortel

Aux quatre coins du monde, les touristes réalisent des selfies toujours plus dangereux, au point de perdre parfois bêtement la vie.

FRANCEINFO

Les images sont glaçantes. Un jeune homme, qui s'apprête à réaliser un selfie, se fait heurter violemment par les pieds d'un passager à bord d'un train en marche. Des amis perchés sur un gratte-ciel, un homme devant une voie ferrée, des touristes couchés au bord d'une falaise... Plus le risque est grand, meilleur est le cliché. À force de repousser sans cesse les limites du selfie, plusieurs personnes ont perdu la vie au cours des dernières années. Certaines scènes sont d'une extrême violence.

L'Inde particulièrement touchée

Sur 259 cas de décès causés par des selfies entre 2011 et 2017, plus de la moitié ont eu lieu en Inde. La noyade et les transports sont les premières causes d'accidents mortels. En réaction à ce phénomène préoccupant, plusieurs pays, dont la Russie, ont lancé une campagne de prévention. L'Inde, particulièrement touchée, est allée plus loin en instaurant des zones sans selfies.

Aux quatre coins du monde, les touristes réalisent des selfies toujours plus dangereux, au point de perdre parfois bêtement la vie.
Aux quatre coins du monde, les touristes réalisent des selfies toujours plus dangereux, au point de perdre parfois bêtement la vie. (FRANCEINFO)