Réchauffement climatique : en Inde, un archipel noyé sous les eaux

France 2 s'est rendue en Inde, dans le golfe du Bengale où des îles coulent, inexorablement.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

 

Dans le golfe du Bengale, des îles coulent. C'est le constat de cette famille qui sillonne le golfe pour livrer des marchandises. Au sujet d'une île qui a disparu, le livreur de marchandises remarque qu'il a d'abord vu disparaître un hectare. "Quatre cinq jours plus tard, nous sommes repassés et à nouveau, un peu plus d'un hectare manquait. C'est comme ça que l'île a complètement coulé", précise-t-il. Trois îles ont aujourd'hui totalement disparu. Une autre a déjà vu la moitié de sa superficie engloutie. France 2 a suivi une géographe qui étudie les bouleversements que vit la région. Elle interroge un paysan qui a perdu un demi-hectare en un an seulement. "Ils me disent que les températures augmentent, ça, c'est le premier point. Et la saison des pluies est aussi chamboulée. Le changement climatique induit la montée du niveau de la mer et donc l'érosion", analyse Rithuparna Hajra, de l'université de Calcutta.

Des habitants sans solution

D'un côté, la fonte des neiges nourrit le golfe, de l'autre, les marées sont toujours plus hautes. Ici, 4 000 habitants ont perdu leur maison et ont dû rejoindre le continent. Les plantations sont également détruites à cause de l'eau. "Si le gouvernement nous aide, nous partirons. Sinon, nous coulerons et mourrons ici, nous n'avons aucune autre solution. L'île sera submergée tôt ou tard", lâche une habitante, tout sourire. Ironie du sort : ici, l'homme ne pollue pas, mais est bel et bien victime de la pollution.

Le JT
Les autres sujets du JT