Inde : une condamnation sordide soulève la polémique dans le monde

En Inde, deux sœurs ont été condamnées par un conseil de village à être violées collectivement.

FRANCE 3
Elles n'ont pas commis de crime et pourtant, la condamnation qui leur est réservée est des plus sordides. Le conseil de leur village veut les faire payer pour l'attitude de leur frère, issu de la plus basse caste indienne, celle des Intouchables, qui s'est enfui avec une femme mariée issue d'une caste supérieure. Meenakshi Kumari vit désormais cachée, mais elle souhaite témoigner. La jeune fille de 23 ans et sa sœur de 15 ans ont été condamnées par leur conseil de village à être violées, un symbole du déshonneur qui devrait entacher leur famille.

120 000 signatures de soutien recueillies

Gagnée par la peur, la famille a quitté son village et a saisi la Cour suprême indienne pour demander une protection. L'affaire fait désormais scandale. Amnesty International a mis en ligne une pétition, déjà signée par plus de 120 000 personnes. 
 
Bien que les conseils de village ou d'anciens n'aient aucune valeur juridique, ils conservent une influence très importante dans l'Inde rurale.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Des femmes manifestent après le viol d\'une passagère par un conducteur de taxi à New Dehli (Inde), le 8 décembre 2014.
Des femmes manifestent après le viol d'une passagère par un conducteur de taxi à New Dehli (Inde), le 8 décembre 2014. (ANINDITO MUKHERJEE / REUTERS)