Golden Globe Race : une opération internationale pour secourir le skipper indien en détresse dans l'Océan Indien

Plusieurs pays coordonnent leurs efforts pour secourir Abhilash Tomy, un skipper indien qui participe à la Golden Globe Race. Il a été blessé lors du démâtage de son bateau au sud de l'Océan Indien vendredi.   

Abhilash Tomy, lors du départ de la \"Golden Globe Race\" le 1er juillet 2018 aux Sables d\'Olonne.
Abhilash Tomy, lors du départ de la "Golden Globe Race" le 1er juillet 2018 aux Sables d'Olonne. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Une opération internationale est en cours pour secourir le skipper Indien de la Golden Globe Race, blessé lors du démâtage de son bateau au sud de l’Océan Indien, samedi 22 septembre. Elle est orchestrée par le Centre de coordination des opérations de sauvetage australien, à Canberra.

Abhilash Tomy a démâté vendredi, à 1 900 miles nautiques de l'Australie. Dans son dernier message, envoyé samedi à 23h57 (heure française), le navigateur, immobilisé sur sa couchette, écrit : "Peux bouger les doigts de pieds. Me sens engourdi. Ne peux ni manger ni boire. Difficile d’atteindre mon sac d’urgence".

Une frégate militaire australienne se rend sur place

Un avion privé a décollé de Perth, dans l'ouest de l'Australie, et est attendu sur zone dans la nuit de samedi à dimanche, pour évaluer la situation et tenter "d’entrer en contact radio" avec le skipper indien de 39 ans. Les autorités australiennes de sauvetage font aussi appel à un avion de recherche et de sauvetage à La Réunion, et une frégate va quitter Perth. "Elle mettra 4-5 jours à atteindre la zone mais bénéficie d’un hélicoptère et d’installations médicales à bord", indique l'organisation de la course.

De leur côté, les autorités indiennes ont dépêché un avion militaire de l'Ile Maurice, et ont demandé à une frégate et à un pétrolier de se dérouter.

Un autre navigateur, l'Irlandais Gregor McGuckin, qui a aussi démâté lors de cette tempête, essaye de rejoindre Abilash Tomy.