En Suisse, Bill Gates respire un parfum excrément surprenant (mais c'est pour la bonne cause)

Le milliardaire et philanthrope américain cherche à développer un parfum destiné aux pays en mal de dispositifs sanitaires.

Le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates, dans les laboratoires de l\'entreprise Firmenich, spécialisée dans la création de parfum.
Le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates, dans les laboratoires de l'entreprise Firmenich, spécialisée dans la création de parfum. (BILL GATES)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

D'habitude, Bill Gates est plutôt habitué à l'odeur du succès. Mais ça, c'était avant. "Je suis récemment allé en Suisse pour renifler une odeur de fosse sceptique. (...) L'odeur était pourrie et m'a fait grimacer", a expliqué très sérieusement le milliardaire et philanthrope américain sur son blog, mercredi 16 novembre.

Rassurez-vous, l'ex-PDG de Microsoft ne s'est pas converti à la scatologie. Si Bill Gates a décidé de maltraiter ses narines, c'est en réalité pour la bonne cause. Avec sa fondation, il œuvre, en effet, à créer des outils et des technologies pour développer des installations sanitaires dans des pays en développement

Son dernier projet, financer le développement d'un parfum qui neutraliserait l'odeur des excréments, pourrait permettre de sauver des milliers de vies. 

Un milliard de personnes se soulagent à l'air libre

Les chiffres sont stupéfiants. Un milliard de personnes n'ont pas accès à des toilettes et sont obligées de se soulager à l'air libre. Trois milliards disposent de W.C., mais leurs déchets ne sont pas traités et finissent par s'infiltrer dans l'eau et l'alimentation. "Environ 800 000 enfants âgés de moins de 5 ans meurent chaque année de diarrhée, de pneumonie et d'autres infections causées par une eau ou des conditions sanitaires dangereuses", s'indigne Bill Gates.

Pour changer les choses, le milliardaire finance la construction de millions de toilettes, notamment en Inde. "Malheureusement, regrette Bill Gates, beaucoup de latrines à fosse sentent mauvais et les gens continuent de se soulager à l'air libre". 

Pour enrayer le phénomène, la Fondation Bill & Melinda Gates s'est associée à l'entreprise suisse Firmenich, spécialisée dans la création de fragrances, pour créer un parfum "anti-caca". 

Des odeurs "très complexes"

Pour y parvenir, Firmenich a effectué une série de tests dans ses laboratoires. "Les odeurs de toilettes sont très complexes, explique le milliardaire sur son blog. Plus de 200 types de composants chimiques constituent les selles et l'urine."

Les scientifiques sont ainsi parvenus à isoler quatre agents chimiques responsables des odeurs répugnantes : l'indole, le crésol, le sulfure de diméthyle et l'acide butanoïque. Ils ont ensuite développé un parfum permettant de bloquer les récepteurs olfactifs sensibles à ces effluves malodorants.

Et, à en croire Bill Gates, les résultats sont plutôt probants. "J'ai respiré un mélange de parfum au caca, que j'avais expérimenté plus tôt, combiné avec des nouveaux parfums anti-odeurs." Résultat : "Il sentait assez bon. Il n'y avait plus cette odeur répulsive que j'avais sentie plus tôt."

Tout l'enjeu est désormais de savoir si cette technologie est adaptable à grande échelle. A l'heure actuelle, Firmenich expérimente ses parfums "anti-caca" en Inde et en Afrique.