Cet article date de plus de huit ans.

Incendie en Californie : la fumée envahit le coeur du parc du Yosemite

L'incendie qui s'est déclenché le 17 août dernier dans le parc naturel du Yosemite en Californie n'est toujours pas maîtrisé. Le Rim Fire n'est contenu qu'à 40 % et d'épaisses fumées gagnent désormais le coeur du site, fréquenté par des centaines de milliers de visiteurs pendant l'été
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (National Park Service)

L'incendie qui ravage depuis le 17 août le nord-ouest du parc national du Yosemite, en Californie, a déjà détruit plus de 90.000 hectares de végétation, onze maisons et 97 bâtiments. La majeure partie des secteurs dévastés concerne la forêt domaniale de Stanislaus, en dehors du parc lui-même. Le sinistre n'est pas maîtrisé et continue de progresser. Les pompiers n'ont pour l'instant réussi à le contenir qu'à 40 %. Les flammes se dirigent vers deux forêts de séquoias du parc. Plus de 5.000 personnes sont mobilisées pour lutter contre le feu.

D'épaisses fumées au coeur du parc

Les fumées de l'incendie, baptisé Rim Fire, ont atteint samedi le coeur touristique du parc, la Yosemite Valley, obscurcissant les célèbres paysages de falaises granitiques et de séquoias. Les responsables mettent en garde les visiteurs contre l'excès d'activités physiques, alors que le site doit accueillir de nombreux promeneurs en ce week-end rallongé du Labor Day, avec un lundi férié.

Concernant la cause du sinistre, les enquêteurs n'ont aucune certitude. Ils s'interrogent sur la possibilité qu'il ait été causé par une ferme cultivant illégalement du cannabis. Les autorités californiennes sont de plus en plus souvent confrontées à des difficultés causées par des cultures sauvages de cannabis perdues dans la nature. Un incendie qui avait ravagé plus de 36.000 hectares en 2009 dans la forêt de Los Padres, près de Santa Barbara, avait ainsi été déclenché par un feu de camp dans une ferme cultivant de la marijuana.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.