VIDEO. Référendum en Grèce : "Dire non à l'Europe ne résoudra rien" estime Nikos Aliagas

Depuis Athènes où il a pris la parole devant 20 000 partisans du "oui" vendredi soir, l'animateur franco-grec déclare vouloir que son pays "reste dans cette famille européenne".

Cette vidéo n'est plus disponible

Il est une incarnation des liens existant entre la Grèce et le reste de l'Europe. Nikos Aliagas, animateur franco-grec de TF1, mais aussi ancien présentateur d'un JT en Grèce au début des années 2000, a tenu à se rendre à Athènes pour défendre la cause du "oui" au référendum organisé dimanche 5 juillet. Vendredi, 48 heures avant le vote, il a pris la parole devant 20 000 partisans du maintien de la Grèce dans la zone euro.

"Il faut qu'on reste dans cette famille européenne"

 "Je suis venu ici pour signifier ma solidarité auprès des Grecs qui doutent encore de leur appartenance européenne, a expliqué l'animateur à BFMTVEtre européen, c'est dans notre ADN, culturellement, politiquement, géostratégiquement, géopolitiquement. Je voulais notamment dire aux jeunes que dire 'non' à l'Europe ne résoudra rien, dire 'oui' ne résoudra pas tous les problèmes, mais ne nous rendra pas plus seuls. Il faut qu'on reste dans cette famille européenne".

Nikos Aliagas, le présentateur franco-grec, le 3 juillet 2015 à Athènes (Grèce).
Nikos Aliagas, le présentateur franco-grec, le 3 juillet 2015 à Athènes (Grèce). (PANAYIOTIS TZAMAROS / NURPHOTO / AFP)