Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Michel Sapin : "Le rôle de la France est de tout faire pour que la Grèce reste dans l'euro"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministre des Finances a estimé qu'un "non" au référendum de dimanche représentait un "risque que la Grèce sorte de la zone euro".

La Grèce n'a pas honoré, mardi 30 juin, le remboursement d'une échéance d'1,5 milliard d'euros dû au FMI. Mais un accord entre Athènes et ses créanciers est encore possible, selon Michel Sapin. "Mon rôle, notre rôle, c'est jusqu'à la dernière minute de trouver un accord qui montre la voie et une Grèce qui retrouve de la stabilité", a martelé le ministre des Finances, invité de RTL, mercredi 1er juillet.

La sortie de la Grèce de l'euro est un "risque avéré"

Michel Sapin s'est en outre inquiété d'une victoire du "non" au référendum sur les propositions des créanciers, prévu en Grèce dimanche 5 juillet. "Avec le 'non', il y a un risque, a mis en garde le ministre des Finances. Le risque, c'est que l'on glisse vers la sortie de la Grèce de l'euro. (...) C'est un risque avéré." 

Une situation que Michel Sapin veut empêcher à tout prix. "Même si le 'non' l'emportait, le rôle de la France serait de tout faire pour que la Grèce reste dans l'euro", a conclu le ministre des Finances.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grèce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.