VIDEO. Grèce : heurts entre anarchistes et policiers

Des incidents ont éclaté mardi soir dans le centre-ville d'Athènes. La mouvance anarchiste demande au gouvernement de gauche radicale d'abroger plusieurs dispositions pénales adoptées par les gouvernements précédents.

Voir la vidéo
APTN

Affrontements dans le cœur d'Athènes. Des heurts ont éclaté, mardi 7 avril dans la soirée, entre la police et les manifestants dans le centre de la capitale grecque après un défilé de la mouvance anarchiste. Elle demande au gouvernement de gauche radicale d'abroger plusieurs dispositions pénales adoptées par les gouvernements précédents.

"Feu aux prisons"

A la fin de la manifestation, qui a rassemblé des centaines de personnes, des incidents ont opposé la police à quelques dizaines de personnes qui ont jeté des pierres et cocktails molotov. Les heurts se sont rapidement circonscrits, comme souvent, aux rues entourant l'Ecole polytechnique au cœur d'Exarcheia, quartier contestataire d'Athènes où des poubelles ont brûlé et du matériel urbain a été dégradé. Des slogans contestataires ont également été tagués sur les murets d'enceinte du parlement, de l'autre côté du centre-ville, proclamant la "guerre à la démocratie" ou "feu aux prisons".

La mouvance anarchiste grecque a augmenté la pression ces dernières semaines sur le gouvernement de gauche radicale en multipliant les opérations coup de poing, notamment à travers des occupations de bâtiments publics ou de permanences du parti Syriza. Les protestataires souhaitent que le gouvernement, qui a déposé un projet de loin supprimant notamment les prisons de haute sécurité, aille plus loin dans l'abolition des mesures pénales jugées "sécuritaires" prises par les gouvernements précédents.

Des heurts à Athènes, en Grèce, le 7 avril 2015.
Des heurts à Athènes, en Grèce, le 7 avril 2015. (AYHAN MEHMET / ANADOLU AGENCY / AFP)