Les Grecs inquiets, mais derrière leur gouvernement

Comment réagit-on à ces annonces en Grèce ? Est-ce que la population est toujours derrière le premier ministre ? La journaliste de France 3 Alexia Kefalas répond à ces questions.

FRANCE 3

7 000 personnes ont manifesté ce jeudi 18 juin devant le parlement, à Athènes pour demander à leurs ministres de tenir bon. "Si on en croit les sondages, 54 % des Grecs continuent de soutenir leur Premier ministre Alexis Tsipras et lui demandent même de tenir tête aux créanciers", explique la journaliste. "Cette population ne veut plus entendre parler d'austérité comme elle la subit depuis cinq ans", analyse Alexia Kefalas.

Les banques prises d'assaut

Par ailleurs, les Grecs retirent leur argent des banques : "c'était 600 millions lundi, 700 millions mardi et ainsi de suite, en crescendo jusqu'à 1 milliard d'euros retirés ce jeudi", rapporte la journaliste.
Bientôt les banques grecques vont être à court d'argent. "En attendant, les Grecs survivent en mettant quelques euros à la pompe ou en allant dans des dispensaires", note Alexia Kefalas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, avant un conseil européen à Bruxelles (Belgique), le 19 mars 2015.
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, avant un conseil européen à Bruxelles (Belgique), le 19 mars 2015. (JOHN THYS / AFP)