Le retraité grec photographié en larmes a trouvé son sauveur !

Le retraité grec effondré par terre après s'être vu refuser un retrait à la banque est devenu le symbole de la crise grecque. Ce soir, Giorgos Chatzifotiadis a trouvé son sauveur !

Le retraité en larme au pied d'une banque, privée d'argent en liquide, a été reconnu par un ami fortuné, à l'autre bout du monde. La photo a ému le monde entier. Giorgos Chatzifotiadis, 77 ans, est devenu le symbole de la crise grecque et il a attiré l'attention de James Koufos, un riche financier australien d'origine grecque.

Un ami de son père

Quand il voit la photo, Koufos reconnaît le retraité, c'est un ancien ami de son père. Le financier a depuis promis de partir en Grèce dès samedi pour offrir une importante somme d'argent à Chatzifotiadis. Depuis d'autres photos de la scène, désormais célèbre, ont été publiées. Sur le premier cliché pris par le photographe, le retraité sort de la banque en criant. On vient de lui refuser un retrait de 120 euros sur le compte de son épouse. Il avait passé toute la matinée à chercher une banque encore ouverte alors il craque.  Au photographe, le retraité explique alors qu'il ne supporte plus la situation dans laquelle se trouve son pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un retraité pleure assis sur le sol devant une banque, à Thessalonique, en Grèce. 
Un retraité pleure assis sur le sol devant une banque, à Thessalonique, en Grèce.  (SAKIS MITROLIDIS / AFP)