Île de Kos : après le séisme, les revenus touristiques en baisse

Le tremblement de terre qui a frappé l’île de Kos en Grèce dans la nuit du jeudi 20 juillet a semé la panique en pleine saison touristique. Les commerçants tentent de rassurer les vacanciers.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Reboucher les fissures, comme pour effacer les dernières traces du séisme. Sur le port de Kos, au matin du dimanche 23 juillet, des professeurs de plongée jouent les maçons. Pas question de laisser les quais dans cet état. "La mairie est débordée avec tout ce qu’il y a à réparer sur le port. Donc on répare pour que personne ne tombe et que ce ne soit pas dangereux du tout", explique l'une d’entre eux.

Les réservations en baisse

Sur la jetée endommagée, seuls les gros ferries ne peuvent pas encore accoster. Les excursions en mer, elles, ont repris peu à peu, mais difficilement. Pour une balade en bateau, seulement une dizaine de touristes sont inscrits ; d’habitude ils sont près de cinq fois plus. Selon une entreprise interrogée, les réservations ont baissé de 80 % depuis le séisme ; les salariés sont inquiets. "Comment je vais pouvoir payer mes dépenses, mon loyer ?" s’interroge Dimitris Troumpas, vendeur d’excursions. "Si on ne travaille pas maintenant pendant l’été, on n’aura rien pour vivre cet hiver", poursuit-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un tremblement de terre a frappé l\'île de Kos, le 21 juillet 2017, endommageant de nombreux bâtiments.
Un tremblement de terre a frappé l'île de Kos, le 21 juillet 2017, endommageant de nombreux bâtiments. (OSMAN TURANLI / SOCIAL MEDIA / REUTERS)