Grèce : un mort et deux personnes disparues lors d'inondations en Crète

L'homme décédé, âgé d'une cinquantaine d'années, a été piégé dans sa voiture, dans la région d'Héraklion.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une voiture circule au milieu d'une route inondée, sous un pont, à Héraklion (Grèce), le 15 octobre 2022. (MAXPPP)

Les pompiers ont annoncé samedi 15 octobre que d'importantes inondations sur l'île de Crète, dans le sud de la Grèce, avaient fait un mort et deux disparus dans la région d'Héraklion. Un homme, âgé d'une cinquantaine d'années, est mort après s'être retrouvé piégé dans sa voiture quand les pluies torrentielles ont commencé à s'abattre sur l'île.

Selon les pompiers, une femme, elle aussi bloquée dans sa voiture, a été légèrement blessée. Au moins neuf véhicules entourés par les eaux doivent encore être secourus, notent les pompiers. Huit touristes et une garde sont également bloqués dans le musée archéologique de Sitia et ont demandé l'aide des pompiers.

Interrogé sur la chaîne de télévision Skai, le maire de Sitia a estimé que "la situation était hors de contrôle et que ces phénomènes dans la région étaient exceptionnels". Les médias locaux font également état d'importants dégâts dans les villages de bord de mer où les rues sont devenues des rivières emportant tout sur leur passage. Le sous-préfet de la région, Nikos Syrigonakis, a appelé les habitants à "limiter leurs déplacements". "Il s'agit d'une journée difficile", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grèce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.