Grèce : quelles sont les propositions d'Alexis Tsipras ?

Une équipe de France 2 revient en détail sur les propositions annoncées par le Premier ministre grec.

FRANCE 2

Alexis Tsipras avait promis au peuple grec de mettre fin à l'austérité, mais face à la menace d'une sortie de la zone euro, le Premier ministre grec capitule. Hier, jeudi 9 juillet, il a remis à ses créanciers une liste de propositions. Des propositions qui reprennent quasiment toutes les demandes des créanciers.
La Grèce accepte de relever son taux de TVA de 10 points. À partir d'octobre, il passera de 13 à 23%. Augmentation également de l'impôt sur les sociétés qui passe de 26 à 28%. Le gouvernement prévoit aussi de plus taxer les armateurs.

Des engagements

Les îles verront leurs avantages fiscaux supprimés en 2016. Sur le dossier très sensible des retraites, il n'y aura pas de nouvelle baisse générale des pensions. Mais Alexis Tsipras fait une concession et promet de limiter les départs anticipés avant l'âge légal de 67 ans, et s'engage à supprimer le complément de retraite pour les plus modestes.
De nouvelles privatisations devraient également voir le jour. Enfin, le budget de la Défense est revu à la baisse avec une réduction des dépenses militaires de 300 millions d'euros d'ici fin 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, le 9 juillet 2015, à Athènes (Grèce).
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, le 9 juillet 2015, à Athènes (Grèce). (ALKIS KONSTANTINIDIS / REUTERS)