Grèce : quel coût pour les Français ?

Les différents chefs d'États européens sont à Bruxelles lundi 22 juin pour trouver une solution au sujet de la Grèce. Quel coût pour les Français ? France 3 fait le point.

France 3

Lundi 22 juin en soirée, les chefs d'États européens sont réunis à Bruxelles pour parler de l'avenir de la Grèce dans l'Union européenne. Pour l'instant, la France lui a directement prêté 11,4 milliards d'euros et s'est portée caution d'un prêt contracté par le Fonds européen pour 31 milliards d'euros. Au total, 42,4 milliards que la Grèce pourrait ne pas rembourser, soit 620 euros par Français.

Mais en cas de défaut, la somme a déjà été intégrée dans la dette publique française. Les pertes seraient largement étalées dans le temps.

Le danger vient des marchés financiers

Pour le secteur privé non plus, pas d'inquiétude. Les banques françaises se sont largement désengagées de la Grèce. Elles ne détiennent plus que 1,31 milliard d'euros de dette contre 50 milliards en 2010.

Le danger en revanche pourrait venir des marchés financiers. Car si la Grèce sort de l'euro, les spéculateurs pourraient s'attaquer à d'autres pays européens. De quoi faire flamber les taux d'intérêt et alourdir d'autant la dette française qui atteint déjà 95% du PIB.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des billets d\'euros sont présentés aux médias, le 21 mars 2014, lors d\'une conférence de presse en Allemagne. 
Des billets d'euros sont présentés aux médias, le 21 mars 2014, lors d'une conférence de presse en Allemagne.  (TOBIAS SCHWARZ / REUTERS)