Eurozapping : Aube dorée condamnée en Grèce, tensions entre l'Allemagne et la Russie

Comme chaque soir, la rédaction de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping du 23h du mercredi 7 octobre.

En Grèce, le parti néonazi Aube dorée a été banni par la justice. La mère d'un rappeur tué par un militant fasciste du mouvement a laissé exploser sa joie après cinq ans de procès. Son assassin a été condamné et reconnu coupable. L'organisation est jugée criminelle et 43 personnes ont été condamnées. À la sortie du tribunal, au moins 15 000 personnes attendaient ce verdict historique. Depuis le début de ce procès, Aube dorée a perdu tous ses députés.

Un cimetière fait polémique en Italie

En Allemagne, un Russe a été jugé pour meurtre. La scène remonte à août 2019 : un Géorgien avait été tué par balles en plein cœur de Berlin dans un jardin. D'origine tchétchène il était recherché par Moscou. L'homme qui l'aurait liquidé était dans le box des accusés. "Pour nous, ce meurtre a été commandité par l'État russe", a précisé le procureur général. Vladimir Poutine dément.

En Italie, un cimetière est sous le feu des critiques. Sous chacune des croix qui le composent a été placé un embryon par une association anti-avortement. Sur la croix est également inscrit le nom de la femme qui a avorté. Une ONG a découvert cette pratique, alors que la loi italienne interdit de révéler l'identité d'une femme qui a avorté. Une plainte a été déposée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues d\'Athènes pour demander la condamnation des dirigeants du parti d\'extrème droite grec Aube dorée (7 octobre 2020).
Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues d'Athènes pour demander la condamnation des dirigeants du parti d'extrème droite grec Aube dorée (7 octobre 2020). (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)