Cet article date de plus de six ans.

Grèce : un mort dans l'incendie du ferry, opérations de secours en cours

Un incendie s'est déclaré ce dimanche matin dans un ferry italien au large de la Grèce. Aux prises à des vents violents et de fortes pluies, les secours tentent d'évacuer les 478 passagers à bord. Une personne est décédée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Un ferry en feu au large de la Grèce © SIPA)

Opération sauvetage au large de la Grèce où un ferry italien est pris par les flammes. Des patrouilleurs, des remorqueurs, des bateaux-pompes et des hélicoptères grecs et italiens tentent depuis ce dimanche matin d'évacuer les 478 passagers et membres de l'équipage, principalement grecs et italiens, à bord du navire incendié le Norman Atlantic .

Selon les autorités grecques, une personne est décédée à la suite de cet incendie. L'homme a glissé en bas d'une rampe d'évactuation.  Le Quai d'Orsay a lui expliqué en début de soirée que dix Français se trouvaient à bord et "qu'aucune victime française n'est à déplorer à cette heure.

En dépit des efforts déployés, seules 165 personnes avaient été récupérées en début de soirée.  Les opérations d'évacuation par hélicoptère vont se poursuivre tout au long de la nuit et un remorqueur a réussi à s'arromer au Norman Atlantic

Le feu se serait déclaré dimanche matin aux alentours de 5h dans le pont réservé aux véhicules. Le Norman Atlantic  effectuait la liaison entre Patras à l'ouest de la Grèce et le port d'Ancône en Italie. Il dérive désormais vers l'Albanie.

Des conditions météo très difficiles

Les opérations de sauvetage sont extrêmement compliquées par la météo. Dans la matinée, les rafales de vent avaient les90 km/h. Du vent accompagné de pluie, de grêle et de vagues avec des creux de six mètres. Des conditions météo qui se sont quelque peu améliorée en début d'après-midi permettant donc le sauvetage de passagers. 

Selon les témoignages recueillis par les médias grecs, ce n'est pas tant le feu qui inquiète les personnes présentes sur le bateau que les conditions météo difficiles.

 

"On attend depuis des heures sur le pont sous le vent et la pluie" Témoignage d'une passagère grecque du Norman Atlantic
écouter

Le Norman Atlantic a été construit en 2009. Il peut accueillir jusqu'à 492 passagers. Il était donc presque plein au moment de l'accident. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.