Ferguson : l'hommage à Michael Brown dégénère en violences

Deux personnes ont été touchées par des coups de feu lors d’affrontements dimanche soir à Ferguson. Des affrontements qui ont suivi une journée de commémoration pacifique à la mémoire de Michael Brown.

(Des affrontements ont eu lieu cette nuit entre manifestants et policiers © REUTERS | Rick Wilking)

Les coups de feu ont retenti au moment où les forces de l’ordre tentaient de disperser les manifestants. La journée de commémoration s’était déroulée dans le calme dimance. Quelques centaines de personnes se sont réunis, portant des tee-shirts à l’effigie du jeune homme mort à 18 ans. Mais la tension est montée après le rassemblement. A la nuite tombée, des manifestants ont bloqué West Florissant Avenue et brisé des vitrines. La police a alors tenté de les disperser. Les derniers manifestants ont pris à parti les forces de l'ordre et leur ont lancé des projectiles. Des coups de feu ont retentit et deux personnes ont été blessées par balle. L'un des hommes touché est gravement blessé. Il a été hospitalisé et fait l'objet d'une intervention chirurgicale.

La ville de Ferguson sous tension après des échauffourées dimanche soir. Reportage de Charlotte Alix
--'--
--'--
 Dès le début des échanges de tirs, la police du comté de Saint Louis appellait les manifestants à quitter les lieux.

Le décès de Michael Brown a ravivé les tensions raciales qui existent aux Etats- Unis.  En 2016, un jeune noir a vingt et une fois plus de risque qu’un jeune blanc d’être tué par un policier.

(Deux policiers blessés par des tirs à Ferguson © Capture d'écran CNN)