Eurozapping : taxis impliqués dans le dépistage en Suède, innovation hôtelière en Russie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : taxis impliqués dans le dépistage en Suède, innovation hôtelière en Russie
Article rédigé par
Benoît Mousset, C. Gindre - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping du mercredi 9 décembre.

En Suède, les taxis s'impliquent dans le dépistage du Covid-19. Désormais, à Stockholm, près de 1 200 chauffeurs travaillent pour les autorités et enchaînent les livraisons de tests. Un moyen efficace pour renforcer les capacités de dépistage et, pour les sociétés de taxis, de combler le manque à gagner causé par la pandémie.

Des dômes de verre en terrasse

En Italie, les passagers d'un vol Alitalia entre New York et Rome ont pu atterrir sans encombre. Testés avant le départ, ils l'ont été de nouveau à leur arrivée sur le sol italien. C'était le seul moyen, pour eux, d'éviter la quarantaine imposée aux voyageurs en provenance des États-Unis.

À Moscou (Russie), un nouveau concept s'est développé dans un hôtel. Depuis la terrasse de l’établissement, les clients ont droit à une vue panoramique sur la ville. Surtout, des dômes de verre chauffés y ont été installés afin de leur permettre de passer les fêtes de fin d'année en toute sécurité. Prix à payer pour réserver l'un de ces dômes de verre : 350 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.