Eurozapping : polémique dans une école britannique, migrants vaccinés en Serbie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping 27/03
Article rédigé par
B. Mousset, P.-M. de La Foata - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping du vendredi 26 mars.

Au Royaume-Uni, une école publique crée la polémique. Un enseignant a été suspendu, jeudi 25 mars, pour avoir montré à ses élèves une caricature de Mahomet. Devant le tollé provoqué, la direction a également présenté ses excuses. "Cette image était totalement inappropriée, elle n'aurait pas dû être utilisée", a ainsi déclaré Gary Kibble, le directeur de l'école Batley Grammar.

Les tensions turco-arméniennes ravivées

En Turquie, un verdict a été rendu, 14 ans après l'assassinat par balles du journaliste turco-arménien Hrant Dink. Quatre personnes (dont deux anciens chefs de la police) ont été condamnés à une peine de prison à vie. D'autres accusés ont été acquittés. Ce jugement a ravivé les plaies entre la Turquie et l'Arménie.

En Serbie, des migrants hébergés dans un camp humanitaire situé non loin de Belgrade ont été vaccinés contre le Covid-19. Plus de 500 personnes ont reçu leur première dose du vaccin AstraZeneca. Ce programme de vaccination est destiné aux milliers de migrants qui tentent de rejoindre l'Europe de l'Ouest via la route des Balkans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.