Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Ukraine : François Hollande et Angela Merkel à Kiev pour trouver des solutions au conflit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Kiev, Alban Mikoczy fait un point sur la situation en Ukraine.

François Hollande et Angela Merkel étaient à Kiev, ce jeudi 5 février, pour tenter de trouver des solutions au conflit ukrainien. "On va dire que c'est le plan de la dernière chance. À Moscou, à Kiev, en Europe et même aux États-Unis, on est tous d'accord pour le dire", rapporte Alban Mikoczy.
Comme l'a indiqué François Hollande dans la matinée, lors de sa conférence de presse, "c'est la guerre, avec près de 6 000 victimes en neuf mois, avec 1,5 million de déplacés et des combats qui n'ont sans doute jamais été aussi violents", poursuit l'envoyé spécial de France 2 à Kiev avant d'ajouter que "si ce plan arrive au moins à un cessez-le-feu, une accalmie, ce sera déjà beaucoup. Quant à un règlement total de la question, permettez-moi d'être plus sceptique".

Pas de livraison d'armes à l'Ukraine

Concernant un armement de l'Ukraine, François Hollande a été très clair. "La réponse est non. Pas d'armes pour l'Ukraine. Cela contribuerait à aggraver encore la situation, selon lui. Ce qu'il est prêt à donner aux Ukrainiens, ce serait éventuellement des équipements militaires qui n'entraînent pas la mort : radars, outils de transmission, outils de détection. Pour être clair, les Américains sont à peu près sur la même ligne", explique le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.