L'Angle éco, France 2

VIDEO. Suède : à bas le cash, vive le Swish !

Les échanges en cash ne représentent plus que 2% du montant des transactions financières réalisées en Suède. Et le dimanche, au moment de la quête, les fidèles sont invités à faire leurs offrandes à l'aide de leur téléphone portable. Extrait du magazine "L'Angle éco" du 15 juin.

L'Angle éco/France 2

La Suède semble s'être convertie à l'abandon du cash comme mode de paiement dans la plupart des transactions de la vie quotidienne. En ce jour d'office à l'église, le journaliste François Lenglet reçoit un missel à l'entrée. Dans celui-ci est glissé… son code Swish.

L'application mobile Swish permet aux paroissien-ne-s venus assister à la messe de contribuer à la quête rituelle sans chercher au fond de leur poche ou sac à main des billets ou autres pièces de monnaie. Tout cela, même ici, peut se faire de façon virtuelle.   

"Ceux qui veulent swisher peuvent le faire"

La messe prend soudain des airs de requiem pour le cash ! Entre deux chants, la pasteure prend la parole pour indiquer à son assistance la marche à suivre : "Ceux qui veulent swisher peuvent le faire. Vous avez toutes les informations sur le dépliant."

Elle précise ainsi aux fidèles qu'ils peuvent faire leurs offrandes avec leur téléphone portable. La part des dons immatériels ne cessent de progresser. En Suède, les échanges en cash ne représentent plus que 2% du montant des transactions financières. Et ce chiffre a été divisé par deux en cinq ans seulement !

Extrait de "Suède, la fin du cash", un reportage diffusé dans "L'Angle éco" le 15 juin 2017.

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)