VIDEO. Nouvelle soirée de violences à Barcelone

Dans la capitale catalane, policiers et jeunes s'affrontent depuis l'évacuation et la démolition d'un immeuble squatté depuis 17 ans. Le lieu doit être transformé en centre social.

EVN

Pour la quatrième soirée consécutive, des groupes de jeunes ont affronté la police dans les rues de Barcelone, la capitale de la Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, jeudi 29 mai. Cette flambée de violences a débuté lundi avec l'évacuation et la démolition du Can Vies, un immeuble squatté depuis 17 ans par des groupes de la gauche radicale et qui doit être transformé en centre social.

Une soixantaine d'arrestations

Comme les nuits précédentes, du mobilier urbain a été détruit, des poubelles incendiées et une agence bancaire vandalisée, dans le quartier populaire de Sants. En fin de soirée, les policiers ont chargé "un petit groupe de personnes", selon un porte-parole de la police. Vingt-trois personnes ont été interpellées, ce qui porte à 61 le nombre d'arrestations depuis le début des violences.

Jeudi, des représentants de la mairie et des squatteurs se sont réunis pour tenter de négocier. Alors que la ville demande la fin des violences comme condition à tout dialogue, les représentants de l'immeuble réclament l'arrêt de la démolition.

Des poubelles brûlent, le 28 mai 2014, dans Barcelone (Espagne) après des affrontements entre jeunes et policiers.
Des poubelles brûlent, le 28 mai 2014, dans Barcelone (Espagne) après des affrontements entre jeunes et policiers. (ALBERT LLOP / ANADOLU AGENCY / AFP)