VIDEO. Mélenchon mène la fronde contre le traité européen

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche à Paris pour dire non à l'Europe de l'austérité. Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche, a pris la tête du cortège.

APTN

TRAITE EUROPEEN - Le cortège de plusieurs milliers de personnes s'est élancé de la place de la Nation vers 14 heures pour rallier la place d'Italie, dimanche 30 septembre à Paris. A sa tête, Jean-Luc Mélenchon. L'ex-candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle du printemps et co-président du Parti de gauche a dénoncé le traité budgétaire européen et la politique d'austérité et estimé que ce défilé est un appel lancé à François Hollande pour lui signifier l'opposition d'une partie de la gauche au traité européen.

"Ce qui se passe là va le faire réfléchir parce que je crois qu'il ne croyait pas que cette capacité existait dans le pays d'une manifestation à caractère social et politique. Vous avez des associations, des syndicats et des partis politiques qui sont représentés ici", a lancé Jean-Luc Mélenchon. "Pour lui, le traité, c'était une formalité, c'était réglé. Et maintenant, il va prendre conscience du fait que non, qu'en France comme dans le reste de l'Europe, il y a une opposition structurée à ce traité et aux politiques d'austérité."

Jean-Luc Mélenchon en tête d\'une manifestation contre le traité européen le 30 septembre 2012 à Paris.
Jean-Luc Mélenchon en tête d'une manifestation contre le traité européen le 30 septembre 2012 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)