VIDEO. La barrière de Melilla : l'espoir des migrants

Depuis le début de l'année, des dizaines de milliers d'Africains ont tenté de passer la triple barrière de Melilla, pour arriver en Europe.

France 2
Des milliers d'Africains tentent de passer à travers les barrières de Melilla, une enclave espagnole, au nord du Maroc. Une équipe de France 2 a rencontré quelques migrants.
Ils sont 2000 Africains à vivre dans un campement de fortune. Tous se préparent à entrer à Melilla. "Nous sommes organisés par communautés. Il y a les Camerounais, les Maliens, les Guinéens et les Ivoiriens", explique un clandestin.

Un dispositif de surveillance

Pour y arriver, il faut d'abord franchir une triple barrière de sept mètres de haut, composée de barbelés. Des caméras et des patrouilles de police surveillent les allées venues, 24h/24. Les autorités espagnoles et marocaines renforcent sans cesse le dispositif.
 
Franchir la barrière du premier coup est donc presque impossible. Les clandestins en portent les cicatrices : "Ce sont les barbelés qui m'ont coupé comme ça, aux barrières", témoigne l'un d'entre eux.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes jouent au golf tandis que derrière eux, des migrants qui tentés de traverser la frontière entre le Maroc et l\'Espagne sont arrêtés par la police, Melilla (Espagne), le 22 octobre 2013.
Des personnes jouent au golf tandis que derrière eux, des migrants qui tentés de traverser la frontière entre le Maroc et l'Espagne sont arrêtés par la police, Melilla (Espagne), le 22 octobre 2013. (REUTERS)