VIDEO. L'envolée du franc suisse menace de nombreuses communes françaises

La décision de la Suisse de laisser sa monnaie décrocher de l'euro a des conséquences en France. Des communes ayant souscrit des emprunts toxiques sont ainsi touchées par l'envolée du franc suisse, qui s'est réévalué de 20 %.

Des emprunts toxiques qui empoisonnent la vie de plus d'un millier de collectivités locales. En 2006, la commune de Thouaré-sur-Loire (Loire-Atlantique) contracte un emprunt de quatre millions d'euros, indexé sur le franc suisse. La banque Dexia lui fait alors miroiter un taux particulièrement bas à l'époque.
 
"Ce n'est plus 3,84 de taux d'intérêts, mais 26,63, ça fait un surcoût pour la commune de plus de 400 000 euros", explique au micro de France 3 l'ancien maire de Thouaré Bernard Chesneau. La charge s'est encore accrue la semaine dernière avec la brutale réévaluation du franc suisse de 20 %.

Abusés par leurs banquiers

L'Etat a créé un fonds pour venir en aide à ces collectivités locales en difficultés. Mais depuis l'envolée du franc suisse, il est nettement insuffisant. Les maires disent avoir été abusés par leurs banquiers. Certains se sont regroupés en association pour les attaquer en justice.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le franc suisse a gagné, jeudi 15 janvier, environ 20% par rapport aux autres devises. Le 16 septembre, le taux était d\'environ1,02 franc suisse pour 1 euro.
Le franc suisse a gagné, jeudi 15 janvier, environ 20% par rapport aux autres devises. Le 16 septembre, le taux était d'environ1,02 franc suisse pour 1 euro. (FABRICE COFFRINI / AFP)