VIDEO. Giscard : "Thatcher n'avait pas beaucoup de considération pour ses interlocuteurs"

L'ancien président de la République a tout de même gardé "un bon souvenir" de "l'indomptable" "dame de fer".

Reuters

Valéry Giscard d'Estaing a gardé "un bon souvenir" de "l'indomptable" Margaret Thatcher, morte lundi 8 avril à l'âge de 87 ans. L'ancien président de la République a côtoyé l'ex-Première ministre britannique dans les Conseils européens, de 1979 à 1981. Malgré sa vision très différente de l'Union européenne, Valéry Giscard d'Estaing a estimé que chacun devait "s'incliner" devant sa méméoire. "J'en garde un bon souvenir", a confié l'ancien président à la presse. 

"Elle avait une volonté inébranlable, un caractère indomptable, c'est pour ça qu'on l'avait surnommée la 'dame de fer'. Elle n'avait pas beaucoup de considération pour ses interlocuteurs", a-t-il ajouté, faisant état de rapports "courtois" et "amicaux". "Elle n'était pas très pro-européenne, elle était ardemment pro-britannique, et elle concevait l'Europe comme une grande zone de libre-échange", a poursuivi VGE.

L\'ancien président de la République, Valery Giscard d\'Estaing, le 19 septembre 2011, à Paris.
L'ancien président de la République, Valery Giscard d'Estaing, le 19 septembre 2011, à Paris. (MIGUEL MEDINA / POOL)