VIDEO. G8 : de fausses devantures pour masquer la crise en Irlande du Nord

Plusieurs commerces des villages proches du lieu où se tient le sommet ont été repeints, et parfois affublés de fausses vitrines, pour avoir l'air luxuriants.

Voir la vidéo
Francetv info

En marge des discussions du G8, qui débute lundi 17 juin à Enniskillen, ville située à 130 km de Belfast, en Irlande du Nord, une curieuse initiative attire le regard des médias. Dans cette région frappée durement par la crise, les autorités ont décidé de placer des trompe-l'œil sur les façades de commerces et de repeindre certains immeubles. L'objectif est de ne pas trop exposer la misère aux yeux des grands dirigeants (et des caméras) du monde.

De la cosmétique de crise, particulièrement visible à Belcoo, petit village où, sur la devanture de la boucherie quasi abandonnée, ont été placés des autocollants, lui donnant des airs de magasin luxuriant. Papeterie, café, librairie... plusieurs commerces ont été artificiellement remis en selle, provoquant l'incrédulité et l'agacement des habitants, comme l'a constaté Jacques Cardoze, envoyé spécial de France 2 sur place.

Une fausse devanture de magasin, à Belcoo (Iralnde du Nord), installée à l\'occasion du G8, le 1er juin 2013.
Une fausse devanture de magasin, à Belcoo (Iralnde du Nord), installée à l'occasion du G8, le 1er juin 2013. (PETER MUHLY / AFP)