Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Espagne : des Femen perturbent une séance des députés pour défendre l'avortement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EVN
Article rédigé par
France Télévisions

Le Parti populaire espagnol veut restreindre la loi de juillet 2010 qui autorise l'IVG pour toutes les femmes jusqu'à 14 semaines, voire 22 semaines en cas de malformation du fœtus.

"L'avortement est sacré", ont clamé trois militantes Femen qui ont interpellé, mercredi 9 octobre, le ministre de la Justice espagnol à Madrid. Celui-ci prépare une réforme de la loi sur l'avortement. Les féministes topless ont perturbé la séance parlementaire au Congrès des députés en s'installant dans la tribune des invités pour lancer leurs slogans en faveur du droit à l'avortement.

Une manifestante Femen a enfourché la barrière la séparant des députés assis en contrebas, pendant qu'une autre s'agrippait à une colonne. Le service d'ordre a mis plusieurs minutes à les évacuer, sous les applaudissements de certains députés de l'opposition.

Le Parti populaire espagnol, aujourd'hui au pouvoir, veut restreindre la loi de juillet 2010 qui autorise l'IVG pour toutes les femmes jusqu'à 14 semaines, voire 22 semaines en cas de malformation du fœtus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.