VIDEO. Pologne : un universitaire donne une interview à la télévision avec son chat sur la tête

Le chercheur en sciences politiques, ancien militant communiste, était interrogé par la chaine NTR au sujet des réformes judiciaires en cours dans le pays.

Capture écran du compte Twitter de Rudy Bouma, le 9 juillet 2018, qui montre l\'universitaire Jerzy Targalski dérangé en pleine interview par son chat.
Capture écran du compte Twitter de Rudy Bouma, le 9 juillet 2018, qui montre l'universitaire Jerzy Targalski dérangé en pleine interview par son chat. (RUDY BOUMA)

Impassible. Alors qu'il donnait une interview à la télévision, samedi 7 juillet, l'universitaire polonais Jerzy Targalski a été dérangé par un invité inattendu : son chat.  Le chercheur en sciences politiques, ancien militant communiste, était interrogé par la chaîne néerlandaise NTR au sujet des réformes judiciaires en cours dans le pays, lorsque son animal de compagnie lui a grimpé sur l'épaule puis est monté sur sa tête, rapporte Mashable (en anglais)

Bras de fer entre le milieu judiciaire et le pouvoir politique

Depuis plus d'une semaine, la Pologne traverse une crise politique autour de la Cour suprême. La présidente de la cour Malgorzata Gersdorf refuse de quitter son poste, alors que le président Andrzej Duda lui a envoyé une lettre pour lui signifier qu'elle est à la retraite.

Les conservateurs du parti Droit et justice (PiS) expliquent leurs réformes par la nécessité d'améliorer l'efficacité des tribunaux et de combattre la "caste corrompue des juges" ancrée, selon eux, dans le passé communiste. Le différend qui oppose une partie du milieu judiciaire au pouvoir politique se double, sur un plan plus vaste, d'un conflit entre le gouvernement conservateur polonais et la Commission européenne.