Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Capri, ce n'est jamais fini !

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Marie-Dominique Perrin - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis l'Antiquité, elle est un symbole de transgression et de fantaisie. Capri, l'île dont les empereurs romains faisaient leur délice, a été rendue célèbre par la chanson Capri, c'est fini d'Hervé Vilard (1965), mais aussi le film "Le Mépris", et sa villa Malaparte, dès 1963... Que reste-t-il de ce passé mythique ?

C'EST L'ETE ! - Depuis l'Antiquité, elle est symbole de transgression et de fantaisie. Capri, l'île dont les empereurs romains faisaient leur délice, a été rendue célèbre dans le monde entier après-guerre, avec la chanson Capri, c'est fini d'Hervé Vilard (1965), mais aussi le film Le Mépris, de Jean-Luc Godard, et sa villa Malaparte, dès 1963...

Que reste-t-il de ce passé mythique, cinquante ans après ? France 2 est allé à la rencontre des habitants de ce sanctuaire, "très tolérants", de sa nature et de son architecture quasi inchangés depuis des décennies. Avec, en prime, la visite d'une maison d'hôte confidentielle au charme épatant.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.