VIDEO. À Auschwitz, un déporté témoigne

France 3 a suivi un ancien déporté d'Auschwitz, Paul Sobol.

FRANCE 3

À l'occasion des 70 ans de la libération d'Auschwitz, France 3 a accompagné un ancien déporté sur ce site devenu lieu de mémoire.
 
En juillet 1944, Paul Sobol fait parti du dernier convoi envoyé au camp de concentration d'Auschwitz. Âgé de 89 ans, Paul Sobol continue d'arpenter les allées pour témoigner. Il a 18 ans quand il est déporté. "En rentrant dans le camp, nous avons été mis en quarantaine. À coups de matraque, on devait comprendre que l'on était plus de hommes", raconte-t-il à France 3. 

"Quand les gens viennent visiter Auschwitz, cela les impressionne"

"Quand les gens viennent visiter Auschwitz, cela les impressionne de savoir qu'il y avait une usine de morts. Une visite ici est importante", explique-t-il.

Paul Sobol se rend quatre fois par an à Auschwitz. La mémoire est un voyage au long cours pour celui qui inlassablement continue de témoigner.




































Le JT
Les autres sujets du JT