Vexé de ne pas être l'égal de sa femme, le mari français de la reine du Danemark refuse d'être enterré avec elle

Sa décision a été communiquée jeudi à la presse par la directrice de la communication de la Maison royale du Danemark. Ce qui crée une polémique dans le pays, où beaucoup estiment que ce refus représente une attaque contre la famille royale.

Né Henri de Laborde de Montpezat en France en 1934, Henrik a épousé la future reine du Danemark en 1967, puis une fois son accession au trône a été nommé prince consort. Les voici le 16 avril 2017 à Aarhus (Danemark). 
Né Henri de Laborde de Montpezat en France en 1934, Henrik a épousé la future reine du Danemark en 1967, puis une fois son accession au trône a été nommé prince consort. Les voici le 16 avril 2017 à Aarhus (Danemark).  (PATRICK VAN KATWIJK / DPA / AFP)

C'est un choix qui fait polémique au Danemark. Le prince Henrik, âgé de 83 ans, ne souhaite pas être enterré aux côtés de son épouse, la reine Margrethe II. Mais pourquoi donc une telle décision ? Parce qu'il n'a jamais été reconnu comme son égal, comme un roi. Sa décision a été communiquée jeudi 3 août à la presse par la directrice de la communication de la Maison royale du Danemark.

Né Henri de Laborde de Montpezat en France en 1934, il a épousé la future reine du Danemark en 1967 puis, après son accession au trône, a été nommé prince consort sous le nom d'Henrik. Etre relégué au deuxième rang du protocole et à un rôle selon lui ingrat ne lui a jamais plu, et il n'a jamais caché qu'il aurait voulu porter le titre de roi consort.

Une "crise inédite" dans la monarchie

Il a renoncé à son titre de prince consort en avril 2016 trois mois après s'être retiré de toute obligation officielle, rapportait Paris-Match. Il séjourne désormais la plupart du temps dans son vignoble du sud-ouest de la France.

La décision d'Henrik provoque un déluge de commentaires au Danemark. Certains considèrent que sa volonté de ne pas être enterré avec la reine est une attaque et un manque de respect pour la famille royale, un des piliers du pays. Sur le site du journal Berlingske (article en danois), un spécialiste de la monarchie affirme qu'il s'agit là d'une "crise inédite" au sein de la royauté danoise. Sur Politiken (article en danois), un commentateur estime qu'Henrik est "amer" et qu'il "discrédite la reine et sa famille".

On sait déjà que la reine Margrethe, qui est aujourd'hui âgée de 77 ans, sera enterrée dans la cathédrale protestante luthérienne de Roskilde, comme tous les souverains du Danemark depuis plusieurs siècles, dans un sarcophage créé par l'artiste danois Bjorn Norgaard.