Union européenne : bras de fer entre l'Italie et Bruxelles

Une crise s'annonce entre Bruxelles et l'Italie. Après des semaines de bras de fer, la Commission européenne s'apprêterait à rejeter le budget du nouveau gouvernement eurosceptique.

France 2

Le bras de fer se poursuit entre Rome (Italie) et Bruxelles (Belgique). La Commission européenne s'apprête à rejeter le budget italien en réponse à la lettre de quatre pages envoyée par le ministre des Finances lundi 22 octobre. Giovanni Tria y explique qu'il ne changera rien à son budget, qu'il ne réduira par la dette de 130% du PIB, qu'il laissera filer le déficit à 2,4% et qu'il mise sur une croissance très optimiste de 1,5%. Un budget pour satisfaire des promesses électorales, mais contraire aux engagements pris auprès des 27 en juillet dernier.

Pierre Moscovici met en garde

Le président du Conseil italien Giuseppe Conte assume : "Ce budget est bien construit, bien conçu, les prévisions de croissance sont très bonnes, en cohérence avec ce que nous faisons en ce moment ". Pierre Moscovici, le commissaire européen en charge de l'économie, a prévenu que "quand on appartient à l'Union européenne et quand on appartient en plus à la monnaie unique, on doit respecter un certain nombre de règles communes". L’ensemble des commissaires se retrouvera mardi 23 octobre pour détailler la réponse à donner aux Italiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du Conseil italien Giuseppe Conte à Bruxelles, le 18 octobre 2018.
Le président du Conseil italien Giuseppe Conte à Bruxelles, le 18 octobre 2018. (ALEXEY VITVITSKY / SPUTNIK / AFP)