Cet article date de plus de cinq ans.

Une Britannique de 12 ans fait mieux qu'Einstein à un test de QI

Lydia Sebastian a battu Albert Einstein et Stephen Hawking au test de QI Mensa, qu'elle a passé cet été, selon "The Daily Gazette". Son score : 162, contre 160 pour les deux scientifiques.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'astrophysicien Albert Einstein avait un quotient intellectuel (QI) estimé à 160, selon le test de l'association Mensa.  (WENN / SIPA)

Elle a obtenu le maximum des points, sans forcer. Lydia Sebastian, une Britannique de 12 ans, a fait mieux qu'Albert Einstein et Stephen Hawking au test de QI (quotient intellectuel) de l'association Mensa, qu'elle a passé cet été, selon The Daily Gazette (en anglais). Son score parmi les moins de 18 ans : 162, contre un score estimé à 160 pour les deux scientifiques. Chez les adultes, le score maximal obtenu jusqu'à présent est de 161. 

"Au début, j'étais nerveuse, mais au fil des questions, je me suis rendue comte que le test était beaucoup plus facile que je ne l'imaginais", raconte cette jeune fille scolarisée en classe de cinquième, qui a lu trois fois les sept tomes de la saga Harry Potter. Les épreuves, d'une durée totale de deux heures et demie, ont deux grandes composantes, la maîtrise du langage et la logique.

Agée de 6 mois, elle prononçait déjà quelques mots

Le père de Lydia Sebastian, radiologue de profession, n'en croit pas ses oreilles. "Elle parle de passer ce test depuis un an environ. Quand j'ai appris qu'elle avait un QI supérieur à celui d'Einstein et Hawking, franchement, je n'y ai pas cru. Ma femme et moi, nous étions aux anges."

La jeune Lydia, passionnée de violon depuis ses 4 ans, n'a pas totalement pris ses parents par surprise, puisqu'ils concèdent eux-mêmes que c'était une enfant précoce. Son père assure qu'à l'âge de 6 mois, "elle était déjà capable de prononcer quelques mots."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.