Cet article date de plus de six ans.

Une Britannique née sans utérus accouche de jumelles

Elle a bénéficié d'un traitement hormonal qui a permis à des organes reproducteurs de se former. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une Britannique née sans utérus a donné naissance à des jumelles gràce à un traitement hormonal, rapporte "The Independant", samedi 31 janvier 2015.  ( GETTY IMAGES )

Hayley Haynes est née sans organe reproducteur. Cette Britannique de 28 ans a pourtant donné naissance à des jumelles grâce à un traitement révolutionnaire. Samedi 31 janvier, The Independant (en anglais) revient sur cet exploit. Les médecins ont utilisé un traitement hormonal pour susciter le développement d'un utérus, d'ovaires et trompes de fallope, explique le quotidien britannique.

A l'âge de 19 ans, Hayley Haynes apprend qu'elle est  née avec des chromosomes XY et qu'elle est à ce titre, "génétiquement mâle", explique le quotidien. Plus tard, les médecins décrouvent qu'elle est par ailleurs dotée d'un minuscule utérus, ne mesurant pas plus de quelques millimètres. A partir d'un long traitement hormonal, long de plusieurs années, ils parviennent à forcer le développement d'organes reproducteurs permettant à la jeune femme de tenter une fécondation in-vitro. "Normalement, dans la nature, les œstrogènes permettent à l'utérus de se former. Mais elle ne possède pas cette hormone, il a donc fallu lui en donner", résume le docteur Geetha Venkat de la Harley Street Fertility Clinic de Londres. 

En octobre, en Suède, une autre jeune femme née sans utérus avait donné naissance à un petit garçon. Celle-ci avait bénéficié d'une greffe, alors une première mondiale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.