DIRECT. Attentat à Stockholm : quatre morts et 15 blessés, l'assaillant toujours recherché

L'attaque s'est produite à proximité d'un grand magasin, au croisement d'une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de la capitale suédoise. 

Des policiers à Stockholm, après l\'attaque, vendredi 7 avril 2017.
Des policiers à Stockholm, après l'attaque, vendredi 7 avril 2017. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Un véhicule a renversé des piétons avant de s'encastrer dans un magasin, vendredi 7 avril, dans le centre de Stockholm. Un premier bilan officiel, donné par la police, fait état de quatre morts et de 15 blessés. Un homme a aussi été arrêté, mais le chauffeur du camion bélier est toujours recherché par la police. "La Suède a été attaquée. Tout indique qu'il s'agit d'une attaque terroriste", a réagi le Premier ministre suédois. "J'ai décidé de renforcer les contrôles aux frontières", a-t-il ajouté dans la soirée.

L'attaque a eu lieu dans un quartier très fréquenté. L'attaque s'est produite peu avant 15 heures à proximité d'un grand magasin, au croisement d'une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de la capitale suédoise. Le périmètre a été bouclé. Dans un message posté sur Twitter, la police de la capitale suédoise a invité les habitants à rester chez eux et à éviter le centre ville. La circulation est notamment perturbée dans le métro, l'attentat ayant eu lieu au niveau de la station T-Centralen, par laquelle passent toutes les lignes de Stockholm. 

Un camion volé. Le camion appartient à la brasserie Spendrups. La marque a indiqué qu'un de ces véhicules avait été volé plus tôt dans la journée devant un restaurant du centre de Stockholm, à l'occasion d'une livraison. 

Un numéro d'urgence pour les Français.  L'ambassade de France en Suède met en place un numéro d'urgence : il s'agit du 00 46 8 45 95 300. "La France solidaire de la Suède face au terrorisme. Mes pensées vont aux victimes et aux blessés", a par ailleurs tweeté le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc-Ayrault. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #SUEDE

22h53 : Le Premier ministre suédois Stefan Lofven a déposé une gerbe de fleurs sur les lieux de l'attentat.









(Odd ANDERSEN / AFP)

22h03 : Stefan Löfven a également annoncé un renforcement du contrôle aux frontières. Le terroriste de Stockholm est toujours recherché.

22h02 : "Notre message est très clair : vous ne nous battrez jamais, vous ne gouvernerez pas nos vies, vous ne gagnez jamais."




Lors d'une conférence de presse, le Premier ministre s'est adressé aux terroristes.

21h44 : La police précise que l'homme arrêté en début de soirée n'est pas le chauffeur du camion.

21h35 : Le chauffeur du camion bélier est toujours recherché, annonce la police.

21h02 : A Stockholm, le quartier où a eu lieu l'attentat est toujours bouclé.




(REUTERS)

20h47 : Une personne a été arrêtée, ajoute la police. Elle pourrait être liée à l'attentat.

20h55 : Un nouveau bilan de l'attentat, donné par la police, fait état de quatre morts et 15 blessés.

20h30 : "Les hôpitaux de la région peuvent confirmer à présent qu'une personne est morte à l'hôpital (...) 15 adultes et enfants blessés sont hospitalisés. Neuf d'entre eux sont grièvement blessés", indiquent les autorités sanitaires.

20h22 : Un premier bilan officiel, donné par les autorités sanitaires, fait état d'un mort et de 15 blessés, dont des enfants.

20h20 : Des images filmées justes après l'attentat au camion bélier montrent les forces de police en train de fouiller le quartier, armes au poing. Le terroriste n'a pas été retrouvé pour le moment.




(SVT / EVN)

19h07 : @Davis : Nous ne disposons pas d'un bilan précis pour le moment. De premiers chiffres ont circulé, avant que la police ne les démente. Son porte-parole a simplement indiqué qu'il "y a des morts et beaucoup de blessés".

19h15 : Combien de morts en Suède ?

18h44 : @Dounia : Un camion a foncé dans la foule dans une rue commerçante du centre de Stockholm. Il y a "des morts et beaucoup de blessés", selon les services de sécurité, qui parlent d'un "attentat". L'assaillant est en fuite. Vous trouverez dans cet article toutes les informations dont nous disposons pour le moment.

18h37 : Bonjour, je me connecte pour la première fois de la journée. Que s'est-il passé en Suède ? Est-on sûr que c'est un attentat ? Merci

18h30 : Voici de nouvelles images du camion utilisé par le terroriste de Stockholm. Les pompiers s'activent pour éteindre les flammes.




(STORYFUL NEWS)

18h24 : "Je suis choqué, mais ce n'est pas totalement inattendu : je savais que quelque chose allait arriver un jour en Suède, a poursuivi ce restaurateur. C'est quelque chose qui arrive dans toute l'Europe en ce moment."

18h23 : "J'ai vu le camion passer très rapidement, et les gens crier et courir devant mon restaurant, raconte un propriétaire d'un établissement proche des lieux de l'attaque à franceinfo. J'ai vu deux personnes sur le sol, saigner et mourir, juste devant mon restaurant. Malheureusement on ne pouvait plus rien faire, c'était trop tard".

18h12 : Dans un communiqué, le président de la République a "fait part de son effroi et de son indignation" après l'attentat de Stockholm. "La France exprime sa sympathie et sa solidarité aux familles des victimes et à tous les Suédois", ajoute François Hollande.

17h58 : "Nous n'avons pas de contact" avec le chauffeur du camion bélier ayant commis un attentat à Stockholm. Elle diffuse des images de vidéo-surveillance d'un homme qu'elle recherche. Il a été filmé par une caméra à proximité immédiate des lieux de l'attentat.

17h48 : La police suédoise, qui dit ne pas avoir arrêté le chauffeur du camion bélier, diffuse des images d'un homme recherché.

17h43 : Que sait-on de l'attaque au camion bélier de Stockholm et quelle est la situation dans la capitale suédoise ? Voici l'article de franceinfo consacré à l'attentat.

17h54 : Echange de solidarité sur Twitter entre le secrétaire d'État aux Affaires européennes, Harlem Désir, et l'ambassadrice de la Suède à Paris.

17h55 : @gaetan La police suédoise (article en anglais) explique qu'après avoir annoncé l'arrestation d'une personne, cette information a été démentie.

17h34 : Vous confirmez l'arrestation d'un homme en Suède ?

17h26 : Anne Hidalgo annonce sur Twitter que la tour Eiffel s'éteindra ce soir en hommage aux victimes de l'attentat de Stockholm.

17h56 : "Mes collègues étaient dehors, ils ont tout vu. On est tous très choqués. On est en ce moment enfermés, avec deux clients, dans le restaurant. On a peur, c'est dangereux de sortir", raconte à franceinfo Matilda.

17h21 : "C'était horrible. C'était le chaos, j'ai vu des gens allongés sur le sol. Les ambulances sont arrivées, il y avait aussi des hélicoptères et des militaires le long de la rue", explique à franceinfo Matilda, serveuse au Bistrot Bohème, un café du quartier où s'est produit l'attaque au camion bélier.

17h23 : Où s'est déroulée l'attaque au camion bélier de Stockholm ? Pour mieux voir la carte, voici notre article.



(FRANCEINFO)

17h09 : Le ministre des Affaires étrangères français réagit sur Twitter après l'attentat au camion bélier à Stockholm.

17h06 : Voici des images amateur diffusées par la télévision suédoise du camion qui a servi pour l'attaque dans le centre de Stockholm.


16h59 : L'ambassade de France à Stockholm communique un numéro pour la joindre.

16h52 : Le métro de Stockholm est entièrement fermé après l'attentat, annonce la police suédoise.

16h49 : Une attaque contre un pays de l'Union européenne "est une attaque contre nous tous", écrit Jean-Claude Junker. Le président de la Commission européenne dit sa solidarité avec les Suédois.

16h52 : La télévision suédoise a zoomé il y a quelques minutes sur ce camion bleu encastré dans le bâtiment d'un grand magasin en plein Stockholm.


16h40 : A Stockholm, les journalistes sont tenus à distance des lieux de l'attentat. Un ballet de voitures de police et d'ambulances est visible dans le centre-ville, visé par un attentat au camion.




(SVT / REUTERS)


16h25 : Facebook a activé son "safety check", qui permet aux utilisateurs du réseau social qui se trouvent à Stockholm d'indiquer à leurs amis qu'ils sont en sécurité.

16h23 : "La Suède a été attaquée. Tout indique qu'il s'agit d'une attaque terroriste", déclare le Premier ministre suédois, Stefan Löfven.