Un photographe de presse russe tué en Ukraine

La voiture d'Andreï Stenine aurait été visée par des tirs début août, près de Donetsk, dans l'est du pays.

Des manifestants s\'étaient rassemblés à Moscou (Russie) pour réclamer la libération du photographe de presse russe Andreï Stenine, le 26 août 2014.
Des manifestants s'étaient rassemblés à Moscou (Russie) pour réclamer la libération du photographe de presse russe Andreï Stenine, le 26 août 2014. (SERGEI KARPUKHIN / REUTERS)

L'agence de presse russe Ria Novosti a annoncé mercredi 3 septembre la mort en Ukraine de son photographe Andreï Stenine, porté disparu depuis le 5 août. "Notre collègue, le photographe Andreï Stenine, est mort. Il s'avère qu'il n'était pas prisonnier. (...) Il est mort il y a un mois", a déclaré Dmitri Kiselev, à la tête de l'agence de presse.

"Sa voiture a été visée par des tirs et elle a brûlé sur une route près de Donetsk", l'un des bastions des séparatistes pro-russes et épicentre de leur combat contre les forces loyalistes dans l'est de l'Ukraine, précise-t-il. La télévision russe a montré mercredi des images du véhicule, qui semblait avoir été ravagé par un incendie.

Déjà trois journalistes russes tués en juin

La Russie avait ouvert à la mi-août une enquête sur sa disparition et privilégiait jusqu'à présent la piste d'un enlèvement perpétré par la garde nationale ukrainienne. "Malheureusement, quand nous étions tous en train de faire tout notre possible, et même l'impossible pour le sauver, Andreï n'était déjà plus vivant", a regretté Dmitri Kiselev.

Âgé de 33 ans, le photographe Andreï Stenine était basé en Ukraine depuis le 13 mai et travaillait pour l'agence de presse proche du pouvoir Ria Novosti. Il avait réalisé de nombreux reportages photos à Kiev, mais aussi dans des bastions de séparatistes pro-russes dans l'est du pays, à Louhansk, Donetsk, et à Marioupol, selon Ria Novosti. Les journalistes paient un lourd tribut au cours de ce conflit : trois reporters russes ont été tués en juin et un photographe italien mort avec son assistant russe à la fin mai.